Association des anciens élèves du collège Sainte-Marie
Écussion officiel du collège Sainte-Marie
 AccueilPlan du siteChercherÉcrivez-nous   

  L'Association
     > La direction
     > Adhésion
  Quoi de neuf?
  Activités
     > Rencontres annuelles
     > Évènements spéciaux
  Membres et anciens
     > Liste des membres
     > Décès d'anciens
     > Index des anciens
  Vie des Conventums
     > Les rencontres
     > Les responsables
     > Guide d'organisation
  Bulletin des anciens
     > Répertoire des bulletins
  Bilans de vie
     > Bilans d'Anciens
  Histoire du collège
     > L'auteur
     > Extraits choisis
  Souvenirs
     > Éducateurs
     > Textes et photos d'hier
     > Photos de classe
     > L'écusson du CSM
  liens

VIE DES CONVENTUMS

Les rencontres

Conventum 59

Retrouvailles du C.59, le mercredi 20 novembre 2019

Par Michel Perrault, C. 59

 

Comme les Apôtres, nous étions douze fidèles à nous réunir à l’appel du Rassembleur Jacques D. Girard au Bar à vin de la Place Deschamps à la Place des Arts le mercredi 20 novembre 2019. Changement de lieu et, surtout, changement d’heure, le poids des âges oblige. En effet, après avoir sondé les habitués de ces rencontres annuelles, Girard s’est rendu compte qu’une majorité préférait le midi au soir pour notre rendez-vous de novembre, épargnant ainsi à ceux qui conduisent les aléas de la circulation nocturne.


Beaucoup d’entrain et de bonne humeur ressortait de ce groupe, réduit, il est vrai, mais aussi très présent. Dès le départ, notre bibliophile attitré, Marc Gagnon, avait fait circuler de bonnes bulles auxquelles s’en sont rajoutées d’autres tout aussi pétillantes. Et, en fin de repas, Girard, ne voulant pas être en reste, d’offrir à la ronde des chocolats Ferrero Rocher et ainsi maintenir l’esprit festif.
Comme à l’habitude, les échanges se sont faits nombreux et variés, souvent marqués de rires et d’interjections marquant l’incrédulité. Sujets variés, bien entendu, mais une large place laissée aux souvenirs de la vie du Collège. Entre autres, deux anecdotes racontées de façon savoureuse, par Jacques Vallée, l’une à propos de notre professeur de biologie, le bon Père Taché; et l’autre, au sujet de M. Paul Cadotte qui nous enseignait les mathématiques en Philo 1.


Pour le Père Taché, qui avait la réputation (méritée…) d’être distrait, cet épisode où Vallée tenait le standard du Collège un week-end. Le Père Taché lui avait expressément demandé de lui passer sans faute un appel important qu’il attendait. Cet appel arriva, et Vallée le transféra à la chambre du Père Taché. Pas de réponse. Alors, pour le rejoindre dans d’autres parties du Collège où il aurait pu se trouver, notre confrère a utilisé un code convenu (un signal long, trois signaux courts) qui était celui attribué au Père Taché. Vallée a fait retentir ce code dans toutes les parties du Collège, mais sans succès. Jusqu’au moment où le Père Taché, cachant mal sa frustration, se présenta au standard pour savoir pourquoi Vallée ne lui avait pas signalé l’appel. Celui-ci d’expliquer qu’il avait utilisé le code du Père Taché pour se faire répondre que notre professeur de biologie n’avait jamais appris ou mémorisé son code…


Quant à Paul Cadotte, son cheminement vers l’enseignement des mathématiques est plutôt original. Très jeune, il disposait déjà d’une stature physique imposante. Et il ne craignait pas se colleter, même à plus grand que lui. Un jour, il a eu une dispute verbale avec un de ses professeurs, dispute qui dégénéra en échange de coups. Le professeur a fait rapport au Principal qui décida d’avertir le père de Cadotte que celui-ci était mis à la porte. M. Cadotte, père, utilisa tous les arguments possibles pour obtenir une peine moins sévère pour son fils. Le Principal donna son accord mais à plusieurs conditions, dont la plus importante était de résoudre avant la fin de l’année scolaire l’ensemble des problèmes de mathématiques contenus dans un livre. Paul Cadotte, qui détestait les mathématiques, dût se plier aux exigences du Principal et, surtout, de son père, et se lança à la recherche des solutions. Il en développa une passion et devint quelques années plus tard professeur de mathématiques!


Pour terminer, Jacques D. nous a fait part avec enthousiasme de son travail de contractuel à HEC Montréal qui consiste à aider à la présentation de chercheurs à des prix et distinctions. De voir l’entrain avec lequel cela était dit, on comprend mieux l’allure d’éternelle jeunesse qui sous-tend la personnalité de notre confrère.


Nous nous donnons rendez-vous en novembre 2020 pour d’autres Retrouvailles. Gageons que nous retiendrons cette nouvelle formule qui nous réunit au Bar à vin de la Place Deschamps...à l’heure du lunch!

Michel Perrault C.59

 

Voir album de photos

 

 

L'Association | Acivités et nouvelles | Activités | Les membres | Vie des Conventums |
Bulletin des anciens | Bilans de vie | Histoire du collège | Souvenirs | Liens |
 
Plan du site | Accueil | Chercher | Écrivez-nous |

Copyright © Association des anciens élèves du collège Sainte-Marie (2004)
Design et conception - Natmark-Concept inc.