Association des anciens élèves du collège Sainte-Marie
Écussion officiel du collège Sainte-Marie
 Plan du siteAccueilChercherÉcrivez-nous   

  L'Association
     > La direction
     > Adhésion
  Quoi de neuf?
  Activités
     > Calendrier des activités
     > Rencontres annuelles
  Les membres
     > Liste des membres
     > Adresses de courriel 
     > Avis de recherche
     > Décès d'anciens
  Vie des Conventums
     > Les rencontres
     > Les responsables
     > Guide d'organisation
  Bulletin des anciens
     > Dernier Bulletin
     > Bulletins antérieurs
  Bilans de vie
     > Bilans d'Anciens
  Histoire du collège
     > L'auteur
     > Extraits choisis
  Souvenirs
     > Éducateurs
     > Textes et photos d'hier
     > Photos de classe
     > L'écusson du CSM
     > Exposition sur le Collège
  liens

BULLETIN DES ANCIENS

Extraits du Bulletin d'avril 2001

Le mot du président
Le carnet
L'écusson du Sainte-Marie
Passons

Le mot du president

Le premier vendredi du mois

Ce titre a dû allumer une vague souvenance au plus profond de vos hémisphères cérébraux. Vague... très vague souvenance! Quelque chose qui se rattache à de lointaines pratiques...

Après avoir tout essayé pour rassembler le plus d'anciens possible lors de la réunion annuelle, votre Association s'est donc, en désespoir de cause, tournée vers ce que l'ineffable Sonia Benezra appelle « votre fond »!

Vous voilà donc rassurés, chers collègues : le premier vendredi du mois, c'était... la réunion annuelle de l'Association ! Le premier vendredi du mois de mai bien sûr !

Venez donc nombreux le vendredi 4 mai 2001, à 17 h 15 au Gesù : votre inconscient affleurera, enfin, et votre subconscient, comblé, félicitera votre conscient d'avoir, par votre présence à cette réunion, ramené la paix intérieure dans votre cerveau troublé.

Le président,
Émile Robichaud. C. 53

Remonter


Carnet

Le Père Jean-Marie Archambault à Montserrat

Notre conseiller, le Père Jean-Marie Archambault, a quitté le Gesù pour assumer la direction de la maison Notre-Dame de Montserrat, à Saint-Jérôme, dont il sera le supérieur et le directeur de l'oeuvre.
Le Père Bernard Bélair le remplace comme aumônier auprès de l'Association des Anciens.
Félicitations au Père Archambault et bienvenue au Père Bélair, tous deux, bien sûr, anciens du Sainte-Marie!

L'Ordre du Canada au général Belzile

Après une fructueuse carrière dans les forces armées canadiennes, le général à la retraite Charles H. Berzile, C. 51, a été nommé, le 16 novembre 2000, membre de l'Ordre du Canada.

L'appui aux conjoints et conjointes

Titre intrigant! Pourtant, c'est tout simple! La conjointe d'un Ancien décédé nous a exprimé son désir de garder le contact avec les Anciens et donc avec le Sainte-Marie, cher à son époux et à elle-même. À cette demande, le Conseil a répondu, avec empressement qu'il fallait «soutenir »les conjoints et conjointes, d'où le titre de cet article.

Conjoints de conjointes décédées, et conjointes de conjoints aussi décédés, vous êtes les bienvenus dans l'Association des Anciens : Vivez « l'heureux moment de la cotisation » et vous serez des nôtres!

Remonter


L'écusson du Sainte-Marie

C'est le blason le mieux connu de nos anciens, et plusieurs l'ont fièrement arboré sur leur veston pendant plusieurs années au collège sans pour autant en connaître le sens. Or, non seulement ce blason a-t-il un sens, il a aussi une histoire qui va bien au-delà de la fondation du collège, voire de celle de la compagnie de Jésus, puisqu'il est associé à la famille du fondateur des Jésuites, Ignace de Loyola.

L'élément peut-être le plus pittoresque de l'écusson du Sainte-Marie est ce couple de loups dressés au-dessus d'une marmite, sur la partie gauche du blason (en héraldique, on adopte le point de vue du porteur de blason ; droite en héraldique correspond à gauche pour le lecteur). Cette figure sculptée apparaissait au-dessus de l'entrée du manoir de la famille Loyola, situé à Azpeitia, non loin de San Sebastian, dans la province basque de Guipúzcoa. L'interprétation la plus courante y voit une sorte de rappel du nom de Loyola (en espagnol, lobos veut dire loups et olla, marmite).

Or Loyola est la forme espagnole du basque loiola qui désigne un lieu où il y a de la boue, de la vase (de loi qui veut dire boue, vase, et ola, suffixe de lieu). Aussi, plusieurs doutent qu'une famille basque ait choisi un emblème fondé sur une forme espagnole de son nom. Ils voient plutôt dans la marmite un symbole de l'hospitalité, vertu caractéristique du peuple basque. Quant aux deux loups, figure héraldique courante, ils rappelleraient la lutte constante que devaient mener les fermiers de la région contre ces rôdeurs. Pour les deux outils (ou armes?) croisés sous la marmite, l'explication reste à trouver).

La partie gauche de l'écusson est traversée par sept bandes en oblique. Le roi Alphonse XI de Castille aurait accordé à la famille Loyola le droit d'arborer sur son blason sept bandes rouges sur fond or, en reconnaissance des hauts faits d'armes des sept frères Loyola lors de la bataille de Beotibar, livrée en 1321 contre les armées de Navarre et de Gascogne.

Le casque couronnant l'écusson rappelle le rang de noblesse de la famille (duc, baron, gentilhomme, etc.). Un casque à la visière relevée ne pouvait appartenir qu'à une famille de très haut rang, et le nombre de barres dans le grillage de la visière était fonction du rang de la famille.

La forme asymétrique de l'écusson n'est pas très courante en héraldique. Il s'agit d'une targe dont l'encoche sur le flanc dextre servait de point d'appui à la lance.

L'écusson de la famille Loyola allait devenir, avec certaines modifications, celui du Collège Sainte-Marie et d'autres collèges jésuites.

C'est ainsi que des générations d'élèves des Jésuites se sont identifiés à l'écusson d'une vieille famille noble du pays basque, dont l'un des fils allait s'illustrer comme fondateur de la Société de Jésus.

Richard L'Heureux, c. 62

Merci à Jacques D. Girard, C. 59, pour ses explications sur la langue basque.

____________________
Sources : Candido de Dalmases, Ignace de Loyola, fondateur des Jésuites ;
James Brodrich, Saint Ignace de Loyola ; Jean Lacouture, Les Jésuites et divers traités d'héraldique.

Remonter


Passons sur l'autre rive (Marc 3,35)

Gérard Lavigne, s. j. , décédé le 30 janvier 2001
Le père Lavigne a été élève du collège Sainte-Marie et du collège Brébeuf. Après avoir enseigné durant cinq ans au collège Garnier de Québec, il mena une activité pastorale dans plusieurs villes du Québec dont Chicoutimi, Rimouski et Montréal. Il fut aussi aumônier à l'aéroport de Dorval et curé de la mission Saint-Régis d'Akwesasne.

Paul-Émile Nepveu, C. 33, décédé le 13 décembre 2000
Diplômé de l'Université de Montréal et de l'Université Western d'Ontario, Paul-Aimé Nepveu a fait carrière au Canadien Pacifique où il débuta en 1942. Après avoir travaillé dans les services de la statistique et de la comptabilité, il exerça tout à tour les fonctions de contrôleur et de vice-président aux finances et à la comptabilité. Après 1979, il fut nommé vice-président du conseil puis président de l'entreprise, cela jusqu'à sa retraite en 1984.

Louis-Philippe Papillon, C. 36, décédé le 18 février 2001
Le docteur Papillon a pratiqué la médecine générale pendant plus de 57 ans. Il a été notamment directeur médical de l'hôpital Gouin-Rosemont

Lucien Paris, C. 57, décédé le 7 octobre 2000
Lucien Paris a consacré sa vie au service des jeunes comme enseignant à la Commission scolaire de Montréal.

Patrice Vézina, C. 62, décédé le 24 décembre 2000
Patrice Vézina a principalement oeuvré dans le monde de l'enseignement et du syndicalisme. Il a été durant plusieurs année permanent à la Centrale de l'enseignement du Québec, puis il occupa un poste important au sein de l'Internationale syndicale des enseignants à Bruxelles. Il habitait Sainte-Foy en banlieue de Québec.

Remonter

 
 

L'Association | Quoi de neuf? | Activités | Les membres | Vie des Conventums |
Bulletin des anciens | Histoire du collège | Souvenirs | Liens |
 
Plan du site | Accueil | Chercher | Écrivez-nous |

Copyright © Association des anciens élèves du collège Sainte-Marie (2004)
Design et conception - Natmark-Concept inc.